Travaux de rénovation : quelles aides en 2020 ?

image du guide de l'ademe
Sources : ADEME, Alec Ouest-Essonne

Cette année encore, les différents dispositifs d’aides de l’Etat, vous permettent de réaliser des travaux de rénovation, amélioration de votre habitat, sans vous ruiner. Du crédit d’impôts, à l’éco-prêt à taux zéro, de quelles aides avez-vous droit en 2020 et à quelles conditions ?

La liste des aides est longue, mais pouvez-vous les cumuler et surtout y avez-vous droit ? Tout d’abord listons toutes les aides :

  • MaPrimeRénov’
  • Crédit d’impôt
  • Éco-prêt à taux zéro
  • TVA à 5,5 %
  • Aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)
  • Aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)
  • Chèque énergie
  • Aides des collectivités
  • Les aides d’Action Logement
  • Exonération de la taxe foncière
  • Aide du Fonds Air
  • Contribution du locataire aux travaux d’économies d’énergie
  • Aides pour adapter le logement au handicap et à la vieillesse
  • Des prêts pour améliorer votre logement
  • Aides à la rénovation en copropriété

Nous n’allons pas balayer toutes les aides, seulement les principales. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger gratuitement le guide de l’ADEME, à la fin de cet article. Nous vous invitons également à prendre contact avec un des Conseillers Info-Energie de l’ALEC.

Voyons déjà les plafonds de revenus en Ile de France :

Pour MaPrimeRénov’, le programme de l’Anah ‘’Habiter mieux’’ et Action Logement :

tableau plafonds de revenus ma prime renov

Pour le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) :

tableau plafonds de revenus crédit d'impot

Pour les aides ‘’Coup de Pouce’’ des fournisseurs d’énergie (dispositif CEE) :

tableau des plafonds de revenus aide coup de pouce

Qui ?

Quoi ?

Comment ?

Combien ?

MaPrimeRénov'

Les propriétaires occupants modestes (voir les conditions de ressources) pour leur résidence principale située en France

Les équipements et matériaux éligibles doivent respecter des critères techniques (précisés par l’article 18 bis de l’annexe IV au CGI, prochainement mis à jour).

Depuis le 1er janvier 2020, vous pouvez déposer votre demande sur www.maprimerenov.gouv.fr Pour les demandes déposées en tout début d’année, vous recevrez votre prime dans un délai de 4 mois. Pour les demandes déposées plus tardivement courant 2020, le délai d’instruction des dossiers sera plus rapide.

De 800€ à 10 000€ en fonction des travaux réalisés et des ressources.

Par exemple pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique, pour les ménages aux ressources très modestes, l’aide est de 1 200€ et 800€ pour ressources modestes.

Le crédit d'impôt (CITE)

Les propriétaires occupants, sous conditions de ressources (voir les conditions de ressources page 4), peuvent bénéficier de cette aide fiscale jusqu’au 31 décembre 2020. Le CITE est attribué aux ménages aux revenus intermédiaires et aux revenus supérieurs. Les ménages aux revenus plus modestes peuvent eux bénéficier de MaPrimeRénov’.

Le logement, maison individuelle ou appartement, doit être votre résidence principale et être achevé depuis plus de 2 ans à la date de début de réalisation des travaux.

 

Les équipements et matériaux éligibles doivent respecter des critères techniques (précisés par l’article 18 bis de l’annexe IV au CGI, prochainement mis à jour).

Vous devez indiquer le montant des travaux éligibles sur votre déclaration de revenus (chapitre « dépenses pour la transition énergétique dans l’habitation principale ») correspondant à l’année de paiement définitif des travaux. Pour des travaux commencés en 2019 et payés définitivement en 2020, la totalité des travaux devra être déclarée en 2021 sur la déclaration des revenus de l’année 2020.

Vous devez conserver précieusement la facture de l’entreprise ayant fourni et posé les équipements et matériaux. Elle pourra vous être demandée ultérieurement par les services fiscaux.

Le montant varie en fonction des travaux réalisés et des superficies concernées. Mais en grossièrement entre 400€ et 4 000€

Bien sur, il ne s’agit que d’un rapide tour d’horizon sur les possibilités. Pour en savoir plus en détail ou décourvrir les autres aides, rendez-vous sur le site de l’ADEME ou consultez le guide téléchargeable à la fin de cet article.

Quels dispositifs sont cumulables entre eux ?

tableau de cumul des aides de l'état